Université de la culture permanente et du temps libre

L’Université de la Culture Permanente et du Temps Libre est devenue depuis plusieurs années entièrement autofinancée; elle regroupe plus de 3225 adhésions et enregistre plus de 5134 inscriptions aux cours et activités; elle compte plus de 70 enseignants.

7 sites à ce jour : Alès, Bagnols, Le Vigan, Nîmes, Sommières, Villeneuve les Avignon et l’année dernière ouverture au Grau du Roi.

➡ Plaquette de présentation

 

LA FIBRE DANS LE VILLAGE

Le Département du Gard a confié à SFR FTTH la construction du réseau WiGard Fibre optique jusqu’à l’usager. Le déploiement se fait par étape structuré du Sud vers le Nord.
➡️ 40% de la population est d’ores et déjà éligible et peut déjà faire le choix de son opérateur pour être a connecté à partir du 7 Juillet.
➡️ Le déploiement se poursuivra sur l’ensemble de la commune et vers chaque foyer jusqu’en fin d’année.
Voici la marche à suivre :
1) Vous rendre sur le site suivant : http://wigardfibre.fr/test-deligibilite/
Vous arrivez sur cette page où vous allez renseigné l’adresse de votre logement.
2) Sélection de l’adresse
Vous sélectionnez la commune puis le type de voies. Si votre rue, place etc. est éligible vous la trouverez dans la liste avec enfin votre numéro.
ATTENTION : si vous n’êtes pas élligible, votre rue et votre numéro de logement n’apparaissent pas dans la sélection possible. Si vous apparaissez vous êtes éligibles. On vous indique la date d’éligibilité.
3) Choix de votre opérateur.
Les opérateurs avec lesquels vous pouvez souscrire un contrat vous sont proposés directement si vous être éligibles. Chaque lien vous envoi vers les sites internet des opérateurs et leurs offre de contrat fibre. Vous pouvez conserver votre opérateur actuel ou en changer.
➡ Votre opérateur internet actuel, étant mis au courant de votre éligibilité, peut aussi vous contacter directement pour vous proposer son offre de contrat fibre. Vous pouvez aussi le contacter directement pour préparer le changement.

 

DES JARDINS PARTAGES

➡ Les Jardins partagés : un projet permettant à tous les habitants du village de jardiner !

L’objectif est d’offrir à tous les habitants la possibilité de disposer d’une ou plusieurs parcelles de terre à cultiver au cœur du village. Chaque parcelle sera clôturée et disposera d’un accès à l’eau et à l’électricité.

C’est un partenariat avec Laurent Stobiac, propriétaire d’une parcelle de 4000 m², mise à disposition de la municipalité qui nous permet d’offrir aux villageois 30 parcelles individuelles de 100m² chacune, qui seront louées par chaque jardinier pour une somme de 60€/an, correspondant essentiellement aux frais d’eau et d’entretien de la clôture. Les jardins seront gérés par une association à laquelle devront adhérer tous les jardiniers, en partenariat avec la mairie qui sera signataire du bail de mise à disposition de la parcelle de M. Stobiac.

Un règlement intérieur d’utilisation de son jardin sera signé incluant notamment l’interdiction d’usage de pesticides ou l’interdiction de revente des produits récoltés.

L’intérêt de ce partenariat avec un agriculteur-maraîcher sera de mettre en place avec lui des journées ou demi-journées de formation, à chaque changement de saison où il pourra délivrer tous ses conseils aux jardiniers !

Un espace de convivialité au cœur des jardins sera également installé par la mairie pour que les jardiniers puissent passer du temps ensemble, échanger….faisant des jardins un lieu de création du lien social.

Projet subventionné par les fonds européens.

POURQUOI DÉBROUSSAILLER !

Notre région et notre commune est sujette aux incendies de végétation, c’est pourquoi avec l’arrivée du printemps nous entrons dans la période idéale pour anticiper les risques.

Le débroussaillement des abords des habitations est le moyen de prévention le plus efficace pour sécuriser votre maison du risque d’incendie de forêt.

Pourquoi ?

Le débroussaillement vous protège, ainsi que votre construction, en garantissant une rupture du combustible végétal qui favorise une baisse de la puissance du feu et permet ainsi une sécurité accrue.

C’est aussi une obligation de l’article L131-10 du Code forestier et c’est le représentant de l’État dans le département arrête les modalités de mise en œuvre du débroussaillement selon la nature des risques.

Voici l’arrêté pris par le préfet du Gard en la matière.

➡ ART_20130108_debroussaillement_signe

Comment ?

En pratique, voici en images comment s’y prendre et les distances à respecter.

Plus d’infos en suivant ce lien ➡ https://www.gard.gouv.fr/Politiques-publiques/Securite-et-protection-de-la-population/Risques/Gestion-du-risque-feu-de-foret/Debroussaillement/Pourquoi-debroussailler

LA VIDÉOPROTECTION A MONTPEZAT

Comme l’équipe municipale s’y était engagée, des caméras de vidéo protection ont été installées à différents points stratégiques du village. Les objectifs sont multiples, le principal étant de sécuriser le village et ses habitants. L’amélioration du cadre de vie est un sujet majeur et l’installation de ces caméras permettra de réduire les éventuelles dégradations sur la voirie ou les biens qui peuvent être constatées depuis plusieurs années sur la commune.

6 caméras sont installées, 4 d’entre elles sont positionnées aux entrées et sorties de village à savoir route de Sommières, route de Nîmes et chemin de Parignargues et les deux autres sont installées face aux commerces et enfin parking de la Garenne.

L’enregistrement des images filmées est sécurisé et l’accès à ces images est bien entendu restrictif, il se fait sur demande des autorités uniquement et sur déclaration préalable des personnes habilitées à visionner les images.

Le coût total de l’opération est de 51 242,38€ HT et a fait l’objet de demandes de subvention d’état au titre de la Dotation d’équipement des territoires ruraux (DETR) et du Fond Interministériel de la Prévention de la Délinquance (FIPD).